Heather Dohollau / La beauté est un bien

Poète galloise d'expression française, née en 1925 à Treherbert, près de Cardiff, après un séjour à Paris, elle a élu demeure en Bretagne, d'abord à l'île de Bréhat, puis à Saint-Brieuc où elle réside toujours. Elle y a construit une oeuvre de poésie originale, sans concession, dans une grande fidélité à une ligne fixée dès les premiers poèmes publiés en français, avec le soutien d'un éditeur aussi courageux qu'exigeant: Yves Prié (éditions Folle Avoine).

pour découvrir Heather Dohollau, un poème : Maison de la vie


HEATHER DOHOLLAU

Reconnue et commentée aux Etats-Unis, au Canada, en Suisse, appréciée par les plus grands (Bonnefoy, Jaccottet, Grenier, Stétié), c'est grâce à la complicité tenace et fervente de ses amis que s'est tenu  le colloque "Lignes de vie", biennale littéraire de la ville de Saint-Brieuc en 1996.

Si au cours de cette manifestation fut abordée son oeuvre, y fut également célébrée la "sacra conversatio poetarum" puisqu'y furent évoqués Hölderlin, Rilke, Jouve, Segalen, Stétié et Bonnefoy.
Une exposition d'oeuvres contemporaines "les Yeux des mots": Moore, Music, Morandi, Mitchell, Asse soulignait en outre les rapports étroits qui unissent peinture et poésie dans son oeuvre.  

prière d'insérer, par Ronald Klapka
à propos des actes du colloque "Lignes de vie" autour de l'oeuvre poétique de Heather Dohollau

 

prière d'insérer : encart imprimé contenant des indications sur un ouvrage et qui est joint aux exemplaires adressés à la critique (Petit Robert, édition 1990).

 

L'encart, le voici. Les indications, un sommaire: résumé et  programme. Mais aussi prière (discrète et véridique ).

 La beauté est un bien  , d'où le tirez-vous ? de ce paradis où nous sommes, de ce jardin où l'Ange arrive en partant, où le vrai incroyable, où soudain lČimpossible bénédiction nous sont donnés, rue Brizeux, chez Heather Dohollau, tout comme en vous  :

 
Dans le jardin échevelé
Les roses fleurissent
En haut d'un poirier

La beauté est un bien

La peur crée des lieux
Mémorables
Habités par des absents
Comme la mort elle donne
Le profil des choses
Et le havre de leur substance

Reste le rire des roses
Leurs volutes ardentes

La beauté est un bien, qui a des oreilles entend la structure allitérative et chiastique, l'équilibre parfait, l'équivalence sereine, la formule dans son évidente (mais néanmoins seconde) simplicité. Et peut-être se remémore Keats ou Dostoïevski.

Au jardin s'éprouve " la toute-puissance des impossibilités ". La beauté est un bien, serait-ce la réponse à la question jamais posée : la rose est sans pourquoi..

La beauté est un bien , prière plus qu'aphorisme, venue s'insérer entre vision et méditation : rire des roses comme rire de Sara, volutes ardentes comme flammes de Yah, car "Fort comme la mort est Amour". 

L'analyse par Jérôme Thélot du "plus petit poème" d'Yves Bonnefoy : 

Tu as pris une lampe et tu ouvres la porte,
Que faire dČune lampe, il pleut, le jour se lève.


"qui apparaît si peu un texte, si peu de la littérature et qui a pourtant ce timbre reconnaissable", nous amène à dire que ce tout petit vers de Heather Dohollau pourrait bien être une "mise en abîme de lČťuvre entière".

Comme un écho de l'épigraphe shakespearienne de « Pages aquarellées »  ou le poème final de ce même recueil ; Pierre-Alain Tâche  y entendrait la basse continue de cette Oeuvre en tout point musicale.

Ici Heather Dohollau rejoint Anne Perrier  dans cet "échange étonnamment simple et pourtant plein dans lequel rien ne peut être perdu comme lČamour " parce que : la beauté est un bien. 
 

Ronald KLAPKA, le 16 avril 1998

 

Heather Dohollau, parcours en sept poèmes
"sept fenêtres pour accompagner Heather Dohollau"

les poèmes
commentaires de M. BISHOP
cette lente démarche
première fenêtre
allongée, légère
deuxième fenêtre
westbourne road, penarth
troisième fenêtre
nuit d'été
quatrième fenêtre
l'île d'amour
cinquième fenêtre
la vie est dans la vie
sixième fenêtre
un temps de Velléda
septième fenêtre

autres échos de l'oeuvre
L'ange du visible, par Vianney Lacombe
Des livres