Oratorio de Cécile Wajsbrot

L’Oratorio de Cécile Wajsbrot fait entendre les réfugiés qui fuient guerres, sécheresses, famines, dictatures et que dispositifs européens, Frontex et législations xénophobes veulent empêcher d’accueillir.

Cet oratorio nous emporte par dix-huit chants dans la traversée des frontières sur terre et sur mer.
On l’écoute sur France-Culture.
Il joue sur trois registres : paroles de réfugiés et de témoins, discours administratifs et politiques, textes d’écrivains.
On ne peut pas l’oublier. Le noir domine, le noir mouvant et brillant des vagues où se noyer la nuit, le noir qui nous cache des soldats à la frontière.

Les voix des femmes et des hommes en quête de vie sont portées par Modeste N’zapassara, Paola Cordova, Criss Niangouna, Nanténé Traoré, Hamidreza Djavdan, Larissa Cholomova, Grégoire Monsaingeon, Léah Vaidis, Philippe Loffredo, Pascale Caemerbeke, Toufan Manoutcheri, Marie Cariès, Julie Pouillon, Pierre Baux, Didier Mérigou, Johanna Nizard, Élodie Vincent et Thibaut Lacour.

27 février 2017